RAPPORT ANNUEL 2013-2014

La série Almost Naked Animals présente une distribution d’animaux rasés, vêtus de sous-vêtements, installés dans un hôtel nommé Banana Cabana.

Administration des programmes

Le Fonds des médias du Canada (FMC) a renouvelé sa collaboration avec Téléfilm Canada pour une huitième année en vue de l’administration de ses programmes pour 2013-2014.

L’Administrateur des programmes du FMC|Téléfilm Canada (APFMC) a reçu 2054 demandes pour l’exercice 2013-2014, soit le même volume que l’année précédente (2053) malgré une diminution de 15 millions de dollars de l’enveloppe budgétaire des programmes. De toutes les demandes reçues, 1 371 ont obtenu du financement, soit une diminution de 2,5 % par rapport à l’exercice 2012-2013, en raison principalement de la baisse de l’enveloppe budgétaire.

Nombre de demandes approuvées en 2013-2014

 

Télé

MN

Total

Volet expérimental

Production

-

35

35

Développement

-

34

34

Mise en marché

-

14

14

Programme pilote de Partenariats avec les accélérateurs     12 12

Total, volet expérimental

 

-

95

95

Volet convergent

Production

467

214

681

Développement

439

135

574

Doublage et sous-titrage

21

1

21

Total, volet convergent

 

927

349

1 276

Total général

 

927

459

1 371

L’équipe de l’APFMC a offert des services de consultation préapplication à 200 projets pour lesquels les producteurs souhaitaient valider l’admissibilité avant leur dépôt. Elle a également mis sur pied près de 90 rencontres et appels de suivi auprès de la clientèle du Volet expérimental après la publication des décisions pour aider les requérants dont le projet n’avait pas été retenu à mieux préparer leur projet en vue de la prochaine ronde.

L’APFMC déploie des efforts constants pour améliorer son service à la clientèle. C’est pourquoi il continue de promouvoir ses services eTéléfilm, grâce auxquels les clients peuvent gérer leurs demandes de financement par voie électronique, accéder aux renseignements concernant leur demande et en suivre l’état d’avancement tout au long du processus d’administration de dossier. Afin d’accélérer le virage technologique nécessaire à la gestion efficiente des programmes, le FMC et l’APFMC ont déployé les efforts pour offrir ce service à toute la clientèle desservie. Ainsi, depuis le 30 septembre 2013, toute demande de financement doit obligatoirement être déposée par l’entremise d’eTéléfilm.

L’APFMC a également continué d’offrir et de promouvoir son service de dépôt direct auprès des clients. Ce service permet aux producteurs de recevoir plus rapidement les fonds alloués par le FMC. En 2013-2014, un paiement sur quatre a été effectué par dépôt direct. Le FMC et l’APFMC souhaitent augmenter l’usage de ce service et des efforts seront déployés au cours de la prochaine année afin de stimuler l’adhésion au service de dépôt direct.

En 2013, le FMC a aussi procédé à un sondage de satisfaction auprès de la clientèle visant à évaluer les services de l’APFMC. Les résultats du sondage démontrent un excellent taux de satisfaction des clients du FMC avec une moyenne de 8,1 sur 10.

Les délais de traitement des demandes dans certains programmes ont été réduits par rapport à l’exercice précédent. À titre d’exemple, les délais de traitement lors du dépôt d’un projet télévisuel et de sa composante médias numériques dans le cadre du Programme des enveloppes de rendement ont diminué de plus de trois jours pour la composante télévisuelle et de près de six jours pour la composante médias numériques par rapport à 2012-2013. Cependant, bien qu’une grande proportion des cibles de service aient été atteintes en 2013-2014, certaines d’entre elles sont toujours hors normes en raison notamment de l’augmentation du volume global de demandes, c’est-à-dire le nombre de nouvelles demandes reçues et le traitement des dossiers des années antérieures. La simplification des processus amorcée depuis quelques années a cependant permis d’améliorer la majorité des délais. Le FMC et l’APFMC poursuivront leur étroite collaboration en vue de donner suite à la simplification des processus d’analyse afin d’offrir un service toujours plus performant à sa clientèle.

Délais de traitement (jours) —2013-2014

 

Cible selon l’entente de services

Réel

Écart par rapport à la cible

Télé

MN

Télé

MN

Télé

MN

Volet expérimental Production

Décision sélective

-

 

55

 

-

 

48,3

 

-

 

6,7

 

Contrat et 1er versement

-

 

30

 

-

 

17,5

 

-

 

12,5

 

Version Bêta

-

 

10

 

-

 

10,2

 

-

 

(0,2)

 

Coût final

-

 

31

 

-

 

28,6

 

-

 

2,4

 

Volet expérimental Développement et mise en marché

Décision sélective

-

 

55

 

-

 

52,3

 

-

 

2,7

 

Contrat et 1er versement

-

 

20

 

-

 

14,3

 

-

 

5,7

 

Autres versements

-

 

20

 

-

 

5,6

 

-

 

14,4

 

Enveloppes de rendement Production

Contrat et 1er versement

30,5

 

30,5

 

28,6

 

32,3

 

1,9

 

(1,8)

 

1er montage/Version Bêta

7

 

7

 

4,2

 

3,9

 

2,8

 

3,1

 

Coût final

31

 

31

 

26,3

 

25,8

 

4,7

 

5,2

 

Composante MN non financée

-

 

31

 

-

 

23,9

 

-

 

7,1

 

Programmes sélectifs
Production

Contrat et 1er versement

50,5

 

50,5

 

38,4

 

37,8

 

12,1

 

12,7

 

1er montage/Version Bêta

7

 

7

 

4,5

 

10,4

 

2,5

 

(3,4)

 

Coût final

31

 

31

 

26,9

 

27,2

 

4,1

 

3,8

 

Composante MN non financée

-

 

31

 

-

 

40

 

-

 

(9)

 

Développement
(enveloppes, Programme langue française en milieu minoritaire et Programme autochtone)

Contrat et 1er versement

24

 

24

 

24,2

 

28,9

 

(0,2)

 

(4,9)

 

Autres versements

6

 

6

 

5,3

 

8,7

 

0,7

 

(2,7)

 

Composante MN non financée

-

 

24

 

-

 

19,4

 

-

 

4,6

 

Doublage et sous-titrage

Contrat et 1er versement

15,5

 

15,5

 

19,4

 

-

 

(3,9)

 

-

 

Autres versements

6

 

6

 

6,4

 

-

 

(0,4)

 

-

 

1 Le nombre de projets approuvés exclut les 118 composantes médias numériques non financées approuvées qui permettent à certains projets de répondre aux critères d’admissibilité du volet convergent.
Retour Haut de la page